top of page

Ail des ours ou la cueillette plantigrade

Dernière mise à jour : 20 mai 2023

Ce n’est pas une légende… J’ai découvert au cours de mes voyages que les ours raffolent bel et bien de cette plante aromatique ! Ils ne sont pas les seuls…

Savez-vous que l’ail des ours pousse aussi facilement dans les Carpates qu’en Normandie  ? Chaque année, j’attends avec impatience l’arrivée du printemps et la sortie de terre des premières feuilles tendres. En mars, il s’épanouit dans les chemins creux. Miam  ! Il serait dommage de se priver…


Dans les Bieszczady, il parfume souvent le fromage de chèvre ou les pierogis (raviolis polonais). Une recette locale le propose également comme farce d’une truite grillée agrémentée d’inclusion de bacon  !


Salades, grillades, pesto… l’ail des ours se prête à de nombreuses recettes et se conserve facilement. En outre, il est facile à reconnaître : s’il ressemble beaucoup au muguet, toxique, son odeur forte évite la confusion. Un candidat idéal pour s’initier à la gastronomie sauvage  !


Vivons de joies simples et d'amour féroce,


Laura Motin Grave

12 vues

Posts récents

Voir tout

تعليقات


bottom of page